ARTaNiak

 

La compagnie Artaniak est une compagnie de danse contemporaine créée en 2014 à l’initiative de la danseuse et chorégraphe Emelyne Baulande lors de son arrivée dans la région Rhône Alpes. 

En 2015, la compagnie est rejointe par Angeline Olympieff, native de Grenoble et qui deviendra porteuse de la compagnie au même titre qu’Emelyne Baulande.

L'art d'avoir la niaque, « ARTaNiak ».

Le nom suffit à décrire la volonté et la motivation d’aller toujours plus loin dans l’art et ce qui l’entoure.

Ses activités sont multiples, c’est un moyen d’échanger, de collaborer et de transmettre. De la création chorégraphique sur scène ou dans l’espace public, de la transmission, ou encore de la vidéo artistique, la compagnie cherche à rendre accessible la danse contemporaine auprès de tous les publics.

La danse contemporaine est son premier moyen d'interprétation, mais elle n'hésite pas à mélanger les arts, les styles et les compétences afin d'enrichir son vocabulaire et raconter des histoires à tous et pour tous.

crédits photos: Tisof Timecatcher

Ses Créations

 

En 2016 la compagnie sort sa première vidéo artistique sur l’auteur compositeur Gil Scott Heron. 

C’est un premier moyen d’échanger auprès de plusieurs arts et collectifs lyonnais: la vidéo est réalisée et montée par de jeunes réalisateurs lyonnais, le graffeur « Le môme » des collectifs « association Mur 69 » et« Urban Arts Academy » réalise le body paint et « Le Yard », salle de concert, nous propose son lieu pour le tournage.

La première création chorégraphique voit le jour en début 2017. Créée pour l’espace public, « Le chant du Wyrd » est dédié à la mythologie nordique. Au delà de la danse contemporaine créée in situ, Angeline Olympieff, porteuse du projet, utilise la manipulation d’objets enflammées, collabore avec la compagnie de théâtre « La Compagnie De Trop » pour enregistrer des voix off,  travaille sa mise en scène et ses costumes pour une création haute en couleur. Le spectacle parcourt la France à destination des villes, villages, campings ou encore festivals pour émerveiller petits et grands.

S’ensuit sur la même année, la création « Instants au Bel Allié » portée par Emelyne Baulande qui décide d’aller plus loin dans sa recherche sur Gill Scott Heron et lui rend hommage avec un spectacle de 50 min. Accueillie avec enthousiasme par le public lors de sa première sortie de résidence, la compagnie continue la finalisation de cette création pour une sortie en février 2018.

 

En parallèle et depuis 2015, la compagnie intervient auprès de plusieurs compagnies de théâtre et entreprises pour former et initier le public au corps en mouvement et à la danse contemporaine. C’est en 2017 que la compagnie décide de proposer un training hebdomadaire pour les comédiens, danseurs, artistes professionnels ou amateurs. C’est au sein de la Maison des Associations du 4ème Arrondissement de Lyon que le jeu prend place.